L’espionne impériale

Rebell, Hugues. [Illustrated by Boye, A.]. L’espionne Impériale. Paris: Librairie Borel, 1899. 377 pages. First Edition.
Condition: Fine. Half binding (Leather-Paper). With owner signature dated 1917. Numerous black and white illustrations in the text and in plates.

75,00

In stock

Product ID: 1155 SKU: SKU-6346 Category:

Français:

L’espionne Impériale est un roman d’Hugues Rebell, publié pour la première fois en 1899 par la Librairie Borel à Paris. Cet ouvrage, dans sa première édition, contient 377 pages et est illustré par A. Boye avec de nombreuses illustrations en noir et blanc, à la fois dans le texte et en planches séparées. Le livre est en excellent état, avec une reliure demi-cuir et papier, et porte la signature de son propriétaire, datée de 1917. L’espionne Impériale raconte l’histoire d’une espionne qui opère dans les cercles les plus élevés de l’Empire, naviguant entre intrigue politique et romantique. Le style narratif de Rebell est connu pour son élégance et son attention aux détails historiques, ce qui rend le récit à la fois captivant et instructif. Le roman plonge le lecteur dans les intrigues complexes de l’époque impériale, offrant un aperçu des machinations politiques et des relations personnelles de ses protagonistes.

Hugues Rebell, pseudonyme de Georges Grassal de Choffat, est né le 27 octobre 1867 à Nantes. Rebell était un écrivain prolifique connu pour ses romans, essais et critiques littéraires. Son œuvre se caractérise par une écriture riche et souvent provocante, explorant des thèmes tels que la décadence, l’érotisme et l’anticonformisme. En plus de L’espionne Impériale, il a écrit des œuvres notables comme Les nuits chaudes du Cap Français et La Nichina. Rebell a mené une vie tumultueuse, souvent marquée par ses opinions controversées et son mode de vie bohème. Bien qu’il ne soit pas largement connu du grand public aujourd’hui, ses œuvres continuent d’être étudiées pour leur style distinctif et leur contribution à la littérature française de la fin du XIXe siècle. Hugues Rebell est décédé en 1905, laissant derrière lui un héritage littéraire unique et fascinant.

English:

L’espionne Impériale is a novel by Hugues Rebell, first published in 1899 by Librairie Borel in Paris. This first edition comprises 377 pages and is illustrated by A. Boye with numerous black-and-white illustrations both within the text and on separate plates. The book is in fine condition, featuring half leather and paper binding, and bears the owner’s signature dated 1917. L’espionne Impériale tells the story of a spy operating within the highest circles of the Empire, navigating both political and romantic intrigue. Rebell’s narrative style is known for its elegance and attention to historical detail, making the story both captivating and informative. The novel immerses the reader in the complex intrigues of the imperial era, providing insight into the political machinations and personal relationships of its characters.

Hugues Rebell, the pseudonym of Georges Grassal de Choffat, was born on October 27, 1867, in Nantes. Rebell was a prolific writer known for his novels, essays, and literary critiques. His work is characterized by rich and often provocative prose, exploring themes such as decadence, eroticism, and nonconformity. In addition to L’espionne Impériale, he wrote notable works like Les nuits chaudes du Cap Français and La Nichina. Rebell led a tumultuous life, often marked by his controversial opinions and bohemian lifestyle. Although not widely known to the general public today, his works continue to be studied for their distinctive style and contribution to late 19th-century French literature. Hugues Rebell passed away in 1905, leaving behind a unique and fascinating literary legacy.