Pigeon vole
Carême, Maurice

Carême, Maurice. Pigeon vole. Paris: Éditions Bourrelier, 1958. Printed by Henri Kumps, Bruxelles. 100 pages. Volumes: 1 volume. First Edition. 15,5 cm. x 22 cm.
Condition: Fine. Softcover. Sewn Softcover. Signatures: Signature and dedication by the author to the composer Arthur Meulemans / Avec signature et dédicace de l’auteur au componiste Arthur Meulemans / Met opdracht aan de Vlaamse componist, dirigent en muziekpedagoog Arthur Meulemans.

SUMMARY:
Maurice Carême, né le 12 mai 1899 à Wavre et mort le 13 janvier 1978 à Anderlecht, est un écrivain et poète belge de langue française.
À quinze ans, il écrit ses premiers vers inspirés par une amie d’enfance, Bertha Detry. Dès lors, il ne cessera plus d’écrire. Élève brillant, il obtient, la même année, une bourse d’études et entre à l’École normale primaire de Tirlemont. En 1918, il est nommé instituteur à Anderlecht dans la région de Bruxelles. Après une période de futurisme (1928-1932), il revient à une grande simplicité de ton.
En 1919, il crée une revue littéraire, Nos Jeunes, qu’il rebaptise en 1920 La Revue indépendante1. Maurice Carême collabore à la revue Anthologie de Georges Linze puis entre à La Revue sincère (1922).
Élu « Prince en poésie » au Café Procope à Paris en 1972 (une plaque commémorative apposée sur la façade le rappelle), Carême a vu son œuvre traduite dans de nombreuses langues2. Par un aspect de son œuvre, il est très apprécié pour son amour des enfants, un registre essentiel de son œuvre (un quart de son œuvre environ). Mais il est aussi un poète de la grandeur et de la misère de l’homme. Récompensée par de nombreux prix littéraires, illustrée par de grands artistes, son œuvre joint à la simplicité de la forme l’expression d’une joie de vivre qui n’exclut pas une certaine gravité. Il a aussi traduit en français des poètes néerlandophones..

25,00

In stock

General

Full TitlePigeon vole
LanguageFrench
Original LanguageFrench

Creators

AuthorsCarême, Maurice

Imprint

PublisherÉditions Bourrelier
Publishing PlaceParis
PrinterHenri Kumps
Printing PlaceBruxelles
Release Year1958

Description

H x L x W15.5 x 0 x 22 cm
Pages100
Volumes1 volume
Cover FormatSoftcover
BindingSewn Softcover
ConditionFine

Editorial

EditionFirst Edition

Info

SignaturesSignature and dedication by the author to the composer Arthur Meulemans / Avec signature et dédicace de l'auteur au componiste Arthur Meulemans / Met opdracht aan de Vlaamse componist, dirigent en muziekpedagoog Arthur Meulemans
SummaryMaurice Carême, né le 12 mai 1899 à Wavre et mort le 13 janvier 1978 à Anderlecht, est un écrivain et poète belge de langue française. À quinze ans, il écrit ses premiers vers inspirés par une amie d'enfance, Bertha Detry. Dès lors, il ne cessera plus d'écrire. Élève brillant, il obtient, la même année, une bourse d'études et entre à l'École normale primaire de Tirlemont. En 1918, il est nommé instituteur à Anderlecht dans la région de Bruxelles. Après une période de futurisme (1928-1932), il revient à une grande simplicité de ton. En 1919, il crée une revue littéraire, Nos Jeunes, qu'il rebaptise en 1920 La Revue indépendante1. Maurice Carême collabore à la revue Anthologie de Georges Linze puis entre à La Revue sincère (1922). Élu « Prince en poésie » au Café Procope à Paris en 1972 (une plaque commémorative apposée sur la façade le rappelle), Carême a vu son œuvre traduite dans de nombreuses langues2. Par un aspect de son œuvre, il est très apprécié pour son amour des enfants, un registre essentiel de son œuvre (un quart de son œuvre environ). Mais il est aussi un poète de la grandeur et de la misère de l'homme. Récompensée par de nombreux prix littéraires, illustrée par de grands artistes, son œuvre joint à la simplicité de la forme l'expression d'une joie de vivre qui n'exclut pas une certaine gravité. Il a aussi traduit en français des poètes néerlandophones.

Identifiers

SKUSKU-7057